Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Randonnée à Cordes sur Ciel (81)

Dimanche 11 avril c'était La Cordiolo qui a lieu tous les ans le premier dimanche après Pâques. S'y retrouve les randonneurs de toute la région et les  VVT- tistes soit en tout un bon millier de personnes.

 C'est donc sous un ciel ensoleillé que nous nous retrouvons vers 9h15 au village Les Cabannes point de départ et de retour de la rando. Après l'inscription et le petit café accompagné de la célèbre fouasse (un tout petit morceaux......) nous attaquons la marche pour faire 13 ou 18 kms ( au choix) avant de se retrouver en début d'après midi pour un pique nique géant.  Pas besoin de chercher le trajet, il suffit de suivre les nombreux randonneurs devant nous, au moins c'est reposant.

  Les chemins sont agréables, peu de boue, les arbres sont en fleurs , les fleurs printanières pointent leur nez ( pervenches, violettes, muscaris, pissenlits), les oiseaux chantent, le paysage est magnifique.

rando-cordes-3.jpg  De temps en temps au détour d'un chemin nous découvrons le village de Cordes sur sa colline tantôt dans la brume, tantôt ensoleillée une merveille. 

 

rando-cordes-1.jpg une merveille ce village classé ......

 

Nous avalons les kms dans la bonne humeur en attendant d'arriver au point de ravitaillement installé à mi chemin.  Pour ceux qui connaissent c'et la promesse d'un en cas consistant avec pâté et saucisson de la région, fromage, fruits secs, boissons, café.......Bref un vrai régal !!!!!!!!!!

rando-cordes.jpg et hop !!!! je suis prête pour la deuxième partie du parcours

 

rando-cordes-4.jpg C'est là où on doit revenir plus que 5 kms et on arrive !!!!

La fin de la rando se passe dans la bonne humeur et la perspective du pique nique géant qui nous attend nous motive.

13H30 nous arrivons enfin aux Cabannes guidés par la bonne odeur des saucisses grillées. Pas mal de monde devant les grillades mais c'est dans la bonne humeur qu'on fait la queue pour se restaurer et reprendre des forces.

Nous reviendrons l'année prochaine c'est sûr.